Pierre, Jean, Thomas Boerio

1738 - 1808

Informations générales
  • Né le 1er juillet 1738 à Corte (Haute-Corse - France)
  • Décédé le 17 décembre 1808 à Ajaccio (Corse-du-Sud - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 20 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Corse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député à l'Assemblée législative de 1791, né à Corte (Corse). en 1738, mort à Ajaccio (Corse), le 17 décembre 1808, était président du tribunal de Corte quand il fut élu, le 20 septembre 1791, député de la Corse à l'Assemblée législative, par 193 voix sur 377 votants. Il y prit la parole, a la séance du 13 juillet 1792, sur le rapport relatif à la suspension de Pétion, maire de Paris. Comme Muraire, député du Var, proposait à l'Assemblée de décréter que la suspension du maire serait levée, Boerio s'y opposa et demanda la question préalable. Malgré ses efforts, le projet de décret fut adopté.

Après le 18 brumaire, Boerio, partisan de Bonaparte, devint (7 messidor au VIII) président du tribunal d'appel à Ajaccio, et le 25, prairial an XII, membre de la Légion d'honneur.


Retour haut de page