Michel Chevallier

1769 - 1848

Informations générales
  • Né le 19 octobre 1769 à Laval (Mayenne - France)
  • Décédé le 24 mars 1848 à Laval (Mayenne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 12 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Mayenne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Laval (Mayenne), le 19 octobre 1769 du légitime mariage d'Etienne Chevallier et de Marie Barbier, mort à Laval, le 24 mars 1848, il fut officier municipal au début de la Révolution, dont il s'était montré partisan.

De l'an III à l'an VI, il exerça les fonctions de secrétaire général du département de la Mayenne ; puis, de l'an VI à l'an VII, celles de président de l'administration municipale à Laval. La même année, il fut nommé, en outre, administrateur des hospices civils. Favorable au coup d'Etat de brumaire, il devint conseiller de préfecture de la Mayenne, en germinal an VIII.

Après avoir servi l'Empire en cette qualité, il accepta la déchéance de Napoléon (1814), ne compta point parmi ses défenseurs dans la Chambre des Cent-Jours, où il fut élu représentant le 12 mai 1815, par l'arrondissement de Laval (47 voix sur 82 votants et 186 inscrits), et se rallia complètement au gouvernement de la Restauration, qui le fit (19 juin 1819) sous-préfet de Segré.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 30 août 1831.

Date de mise à jour: octobre 2014


Retour haut de page