Pierre, Jacques Dherbez-Latour ou d'Herbez-Latour

1735 - 1809

Informations générales
  • Né le 13 septembre 1735 à Uvernet (Basses-Alpes - France)
  • Décédé le 6 mars 1809 à Turin (Italie)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 4 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Basses-Alpes
Groupe
Majorité réformatrice
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 4 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Basses-Alpes
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député en 1791, membre de la Convention, né à Barcolonnette (Basses-Alpes) le 13 septembre 1735, mort à Barcelonnette le 6 mars 1809, avocat dans sa ville natale embrassa la cause de la Révolution et fut élu, le 4 septembre 1791, député des Basses-Alpes à l'Assemblée législative, le 6e et dernier, par 166 voix (298 votants). Il vota régulièrement avec la majorité, et fut réélu par le même département membre de la Convention (4 septembre 1792), le 3e sur 6, avec 180 voix (301 votants). Dans le procès de Louis XVI, d'Herbez-Latour vota pour « la Mort ». Après la journée du 31 mai 1793, l'Assemblée lui confia une mission dans le Midi, pour combattre les fédéralistes. Il exigea, dans les Basses-Alpes, la célébration religieuse des décadis, mais un parti en armes contre la Convention le mit en état d'arrestation; le succès des troupes envoyées pour rétablir l'ordre le rendit bientôt à la liberté, et il revint siéger à la Convention, Nommé, après la session, commissaire du gouvernement dans le département des Basses-Alpes, il conserva peu de temps ces fonctions, et rentra dans la vie privée.

Retour haut de page