Joseph, Marie Fabre

1745 -

Informations générales
  • Né le 20 avril 1745 à Guer (Morbihan - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 31 août 1791 au 20 septembre 1792
Département
Morbihan
Groupe
Majorité réformatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1791, né à Guer (Morbihan) le 20 avril 1745, mort à une date inconnne, il était avocat à Guer avant la Révolution.

Partisan des idées nouvelles, il fut élu, en 1790, juge du tribunal de Ploërmel, et devint administrateur du Morbihan, et président du tribunal.

Le 31 août 1791, le département du Morbihan l'élut député à l'Assemblée législative, le 3e sur 8, par 247 voix sur 403 votants.

Il vota silencieusement avec la majorité, reprit ses fonctions judiciaires après la session, fut arrêté comme suspect de fédéralisme pendant la Terreur, fut élu, le 28 germinal an VII, président du tribunal criminel du Morbihan, et fut nommé, par le gouvernement consulaire, le 22 floréal an VIII, juge au tribunal d'appel de Rennes, titre qu'il échangea, le 14 février 1811, contre celui de conseiller à la cour impériale de Rennes, lors de la réorganisation de la magistrature.

Il fut admis à la retraite par le gouvernement de la Restauration, en janvier 1816.


Retour haut de page