Mathurin, Etienne Enjubault

1748 - 1808

Informations générales
  • Né le 27 janvier 1748 à Ballée (Mayenne - France)
  • Décédé le 1er décembre 1808 à Ballée (Mayenne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 4 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Mayenne
Groupe
Gauche
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 13 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Mayenne
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1802
Département
Mayenne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif, né à Ballée (Mayenne) le 28 janvier 1748, mort à Ballée le 1er décembre 1810, il était notaire à la Cropte (Mayenne), et, depuis la Révolution, administrateur du département.

Elu, le 4 septembre 1792, membre de la Convention par ce département, le 4e sur 8, avec 270 voix (391 votants), il vota ainsi dans le procès de Louis XVI : « Pour la mort, dit-il, mais à condition qu'il soit sursis à l'exécution jusqu'au moment où les puissances étrangères envahiraient notre territoire, et, dans le cas contraire, que l'on commue la peine. J'entends que mon opinion soit indivisible. »

Réélu, le 21 vendémiaire an IV, député de la Mayenne au Conseil des Cinq-Cents, par 93 voix sur 146 votants, il obtint deux fois le renouvellement de ce mandat : le 25 germinal an VI, puis le 24 germinal an VII.

En l'an IV, il fit passer à l'ordre du jour sur les demandes formées par les épouses de Billault et de Collot d'Herbois.

Enjubault, rallié à la politique de Bonaparte, fut compris par le Sénat sur la liste des membres du nouveau Corps législatif, comme député de la Mayenne, le 4 nivôse an VIII. Il siégea jusqu'en l'an XI.

Le Moniteur l'a confondu avec Enjubault de la Roche (V. ce nom).


Retour haut de page