Alfred, Louis, Jean, Philippe Chastellux

1789 - 1856

Informations générales
  • Né le 20 février 1789 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 2 octobre 1856 à Lucy-le-Bois (Yonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 27 décembre 1832 au 25 mai 1834
Département
Yonne
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Yonne
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Yonne
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Yonne
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1832 à 1842, et pair de France, né à Paris, le 20 février 1789, mort à Lucy-le-Bois (Yonne), le 2 octobre 1856, il était le fils posthume de François-Jean, marquis de Chastellux (1734-1788), qui fut maréchal de camp et membre de l'Académie française.

Il suivit d'abord la carrière administrative, fut nommé auditeur au Conseil d'Etat, le 19 janvier 1810, puis sous-préfet à Hambourg (1812) ; ensuite il s'engagea (1813) dans l'état-major du lieutenant-colonel Vandamne, et devint (1814) chef d'un bataillon de garde nationale organisé par le prince d'Eckmühl.

La révolution de Juillet le trouva capitaine au corps royal d'état-major. Il s'attacha à la maison d'Orléans, reçut la dignité de « chevalier d'honneur » de Mme Adélaïde, et fut élu le 27 décembre 1832, député du 1er collège de l'Yonne (Avallon), en remplacement de M. Finot, démissionnaire. M. de Chastellux vota avec la majorité conservatrice et ministérielle, et représenta à la Chambre des députés le parti de la cour.

Il fut réélu :
- le 21 juin 1834, par 114 voix (172 votants, 207 inscrits), contre 84 à M. Raudot ;
- le 4 novembre 1837, par 96 voix (128 votants, 228 inscrits) ;
- enfin le 2 mars 1839.

Ayant cessé, aux élections de 1842, de représenter l'arrondissement d'Avallon, il fut nommé pair de France, le 4 mai 1845 : il continua, dans la Chambre haute, de soutenir de ses votes le gouvernement.

M. de Chastellux était conseiller général de l'Yonne, et officier de la Légion d'honneur (du 20 avril 1831).

Date de mise à jour : décembre 2013


Retour haut de page