Louis, Urbain Bruë

1762 - 1820

Informations générales
  • Né le 4 août 1762 à Lorient (Morbihan - France)
  • Décédé le 19 août 1820 à Lorient (Morbihan - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 27 novembre 1793 au 26 octobre 1795
Département
Morbihan
Groupe
Plaine
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 26 octobre 1795 au 14 décembre 1795
Département
Morbihan

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-cents, né à Lorient (Morbihan), le 4 août 1762, mort à Lorient, le 19 août 1820, il prit du service comme soldat, le 16 août 1789, dans la compagnie des volontaires-dragons de Lorient, incorporée au 15e régiment de chasseurs à cheval, et y fut successivement nommé brigadier et maréchal des logis en 1790, sous-lieutenant en 1791, lieutenant en 1792 et enfin capitaine le 7 mars 1793.

Dans l'intervalle, le 10 septembre 1792, Brüe avait été élu, par le département du Morbihan, premier membre suppléant à la Convention, avec 232 voix sur 413 votants. Il fut admis à y siéger le 17 frimaire an II en remplacement de Lehardy, condamné à mort. Il fit partie de plusieurs expéditions sur les côtes de l'Ouest.

Promu chef d'escadron de cavalerie le 7 ventôse an III, il entra au Conseil des Cinq-cents, le 4 brumaire an IV, comme ancien Conventionnel, et poursuivit sa carrière militaire aux armées d'Italie, de Rome, de Naples et de l'Ouest; il se distingua, en l'an VII, au combat de Nerpi, et fut nommé, sur la champ de bataille de Civita Castellana, chef de brigade par le général en chef Championnet. Blessé de trois coups de sabre à l'affaire de Modène, le 24 prairial an VII, dans les charges faites contre la cavalerie autrichienne, le colonel Brüe prit le commandement de toute la cavalerie de la division Ollivier. Plus tard, on le retrouve employé au camp de Bayonne (ans XII et XIII).

Membre de la Légion d'honneur le 4 frimaire an XII, il en fut nommé officier le 25 prairial suivant. De l'an XIV à 1808, il fit partie de l'armée d'Italie, devenue le 8e corps de la grande armée, et fit encore la guerre en Italie, en Prusse et en Pologne. Nommé sous-inspecteur de 3e classe aux revues (1808), il fut employé en cette qualité à l'armée d'Illyrie.

Le colonel Brüe fut créé chevalier de Saint-Louis après la première Restauration, puis admis à la retraite, le 30 septembre 1816.


Retour haut de page