Toussaint, Pierre, Louis, Samuel Castaing

1767 - 1844

Informations générales
  • Né le 26 juin 1767 à Authon-du-perche (Eure-et-Loir - France)
  • Décédé le 30 décembre 1844 à Mamers (Sarthe - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 2 décembre 1793 au 26 octobre 1795
Département
Orne
Groupe
Plaine
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Orne
Groupe
Droite
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 21 janvier 1803
Département
Orne
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif en l'an VIII, né à Authon-du-Perche (Eure-et-Loir), le 26 juin 1767, mort à Mamers (Sarthe), le 30 décembre 1844, il était maître particulier des Eaux et forêts à Alençon, quand il fut élu, le 18 novembre 1792, membre suppléant à la Convention pour le département de l'Orne, à la pluralité des voix sur 446 votants ; il ne fut admis à siéger que le 12 frimaire an II, en remplacement de Dufriche-Valazé, condamné à mort et exécuté

Nommé député de l'Orne au Conseil des Cinq-Cents, le 25 germinal an VII, il fit partie du comité de législation forestière, dont il fut plusieurs fois rapporteur, s'opposa aux coupes extraordinaires décrétées par le Directoire, déposa des propositions pour réprimer les excès de la presse et pour réglementer l'exercice du notariat, et fit supprimer le supplément d'indemnité qui avait été accordé aux membres des Conseils.

Favorable au 18 brumaire, il entra au Corps législatif, comme député de l'Orne, le 4 nivôse an VIII, et siégea jusqu'en 1803.

Le gouvernement impérial lui confia les fonctions d'inspecteur principal des Eaux et forêts (1806), puis d'inspecteur général.

Ce fut lui qui présenta à l'empereur, le 28 mai. 1815, la députation du collège électoral du département de l'Orne : il rentra dans la vie privée à la Restauration.


Retour haut de page