Jean-Baptiste Coutisson-Dumas

1746 - 1806

Informations générales
  • Né le 16 mai 1746 à Gentioux (Creuse - France)
  • Décédé le 18 août 1806 à Evaux (Creuse - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Creuse
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Né à Gentioux (Creuse), le 16 mai 1746, mort à Evaux (Creuse), le 18 août 1806, cultivateur à Felletin, il fut élu, le 5 septembre 1792, le 3e sur 7, « à la pluralité des voix », membre de la Convention par le département de la Creuse. Il n'y prit jamais la parole si ce n'est pour voter dans le procès de Louis XVI. Au premier appel nominal (Louis Capet est-il coupable?) il répondit : « Je prononce comme homme d'Etat et non comme juge, et je vote oui. » Il se prononça pour l'appel au peuple et pour le sursis. Interrogé sur la peine à appliquer, il avait dit : « Je réitère très expressément que je ne prononce pas comme juge, mais bien comme homme d'Etat; sous ce rapport, je vote pour la réclusion, sauf au souverain, lorsqu'il sanctionnera la Constitution, à statuer en définitive sur le sort du tyran ainsi qu'il avisera. » Il fut réélu par la Creuse député au Conseil des Anciens, le 22 vendémiaire an IV, par 93 voix sur 209 votants, et y siégea jusqu'au 30 floréal an VII. Le 24 germinal an VII, son département le nomma haut-juré.


Retour haut de page