Jean, Joseph, Eustache Derazey

1749 - 1810

Informations générales
  • Né le 29 mars 1749 à Mirecourt (Vosges - France)
  • Décédé le 15 août 1810 à Bains (Vosges - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 8 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Indre
Groupe
Girondins

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et député au Conseil des Anciens, né à Mirecourt (Vosges) le 29 mars 1749 "fils légitime de Sr Joseph Razey avocat à la cour exerçant au bailliage des Vosges et de Delle Marie Thérèse Hachard son épouse", mort à Bains (Vosges) le 15 août 1810, il avait été, avant la Révolution, commissaire terrier à Châtillon-sur-Indre. Partisan des idées nouvelles, il fut élu administrateur du département de l'Indre en 1791, et, le 8 septembre 1792, membre de la Convention par ce département, le 6e et dernier, avec 153 voix sur 288 votants. Il siégea parmi les modérés, vota dans le procès du roi pour l'appel au peuple, et répondit au 3e appel nominal : « Je vote pour la réclusion, sauf à effectuer la déportation quand les circonstances le permettront. » Ayant pris la défense des Girondins et protesté contre les journées du 31 mai et du 2 juin 1793, il fut du nombre des 73 conventionnels arrêtés, resta un an en prison, et ne rentra à la Convention que le 18 frimaire an III. Elu, le 21 vendémiaire an IV, député de l'Indre au Conseil des Anciens, avec 78 voix sur 139 votants, il sortit de l'Assemblée un an après, fut nommé consul à Civitta-Vecchia, puis juge au tribunal de cassation. Le gouvernement impérial l'appela (9 juin 1806) aux fonctions de juge à la cour d'appel d'Orléans; il mourut dans l'exercice de ces fonctions, chevalier de la Légion d'honneur.

Date de mise à jour: octobre 2012

Retour haut de page