Joseph, Marie de Barral de Montferrat

1742 - 1828

Informations générales
  • Né le 21 mars 1742 à Grenoble (Isère - France)
  • Décédé le 14 juin 1828 à Grenoble (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 27 décembre 1803 au 4 juin 1814
Département
Isère

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

frère aîné du précédent, député au Corps législatif, en l'an XII, né à Grenoble, (Isère), le 21 mars 1742, mort à Grenoble le 14 juin 1828, était, avant la Révolution, président au Parlement de Grenoble; en adoptant les idées nouvelles, il se rendit populaire dans sa ville natale, qui le déclara digne du nom de « sans-culotte, » et, malgré la loi qui excluait les ex-nobles de toutes fonctions, le nomma maire de Grenoble (1790), président au tribunal criminel (1794), administrateur de la commune, haut juré, président du tribunal d'appel de l'Isère, et candidat au Corps législatif où le Sénat conservateur le fit entrer le 5 nivôse an XII. Le gouvernement consulaire l'avait déjà choisi pour président du collège électoral de ce département. Le dévouement qu'il montra à l'Empire lui valut, le 25 prairial an XII, la croix de la Légion d'honneur, et le 17 janvier 1806, le titre de membre du Conseil de discipline et d'enseignement à l'Ecole de droit de Grenoble, Napoléon le créa en outre, le 3 juin 1808, chevalier de l'Empire, et l'éleva, la même année à la première présidence de la Cour impériale de Grenoble. En 1814, M. de Barral ne fut pas un des moins empressés à se rallier aux Bourbons; mais la Restauration comptant peu sur un dévouement si fragile, le rendit à la vie privée.


Retour haut de page