Jean-François, Ignace Réalier-Dumas

1788 - 1840

Informations générales
  • Né le 31 janvier 1788 à Valence (Drôme - France)
  • Décédé le 23 juin 1840 à Livron (Drôme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Drôme
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 septembre 1835
Département
Drôme
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 4 septembre 1835 au 3 octobre 1837
Département
Drôme
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1837, né à Valence (Drôme) le 31 janvier 1788 « fils légitime de Me François Henri Réalier Dumas licencié es droits procureur es cours de cette ville et dame Elisabeth Laurents », mort à Livron (Drôme) le 23 juin 1840, il étudia le droit, et entra dans la magistrature sous la Restauration, comme conseiller à la cour royale de Riom.

Il se rallia au gouvernement de juillet, et fut élu, le 5 juillet 1831, député du 3e collège de la Drôme (Die), par 94 voix sur 184 votants et 205 inscrits, contre 45 à M. Charles Chion et 37 à M. Duchesne, avocat. Il vota avec la majorité conservatrice, et obtint le renouvellement de son mandat, le 21 juin 1834, par 89 voix (175 votants, 206 inscrits), contre 43 à M. Duchesne et 39 à M. Lagier de Vaugelu.

Promu procureur général à Alger peu de temps après, M. Réalier-Dumas dut se soumettre à la réélection : son mandat lui fut confirmé le 4 septembre 1835; il quitta la Chambre aux élections générales de 1837. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 27 novembre 1835.

Date de mise à jour: septembre 2013


Retour haut de page