Bernard Durand

1769 - 1835

Informations générales
  • Né le 5 février 1769 à Romorantin (Loir-et-Cher - France)
  • Décédé le 30 octobre 1835 à Romorantin (Loir-et-Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Loir-et-Cher
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1804
Département
Loir-et-Cher
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 10 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Loir-et-Cher

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents, au Corps législatif de l'an VIII, représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Romorantin (Loir-et-Cher) le 5 février 1769, mort à Romorantin le 30 octobre 1835, il était fils de François Durand, avocat, et de Marie-Anne Perault.

Il exerçait, avant 1789, la profession d'avocat à Romorantin. Partisan de la Révolution, il devint procureur-syndic du district, et fut en l'an III, appelé aux fonctions de commissaire du canton de Romorantin, puis élevé, en l'an IV, à celles de juge au tribunal de département du Loir-et-Cher.

Commissaire, en l'an V, près l'administration centrale du département, il fut, le 26 germinal an VII, élu député de Loir-et-Cher au Conseil des Cinq-Cents, par 84 voix sur 123 votants. Le Moniteur ne mentionne pas son nom.

Le 4 nivôse an VIII, il fut élu, par le Sénat conservateur, député de Loir-et-Cher au nouveau Corps législatif.

Le 10 mai 1815, le même département l'envoya siéger à la Chambre des Cent-Jours, par 44 voix sur 65 votants, et 108 inscrits, contre 5 voix données à M. Gaullier, propriétaire, et 4 à M. Venaille. Il rentra dans la vie privée après cette courte législature.


Retour haut de page