Claude, Marie, Joseph Philippe

1761 - 1834

Informations générales
  • Né le 23 janvier 1761 à Annecy (Haute-Savoie - France)
  • Décédé le 26 janvier 1834 à Annecy (Haute-Savoie - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 13 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Mont-Blanc
Groupe
Antibonapartiste
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 11 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Mont-Blanc

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents et représentant aux Cent-Jours, né à Annecy (Haute-Savoie) le 23 janvier 1761, mort à Annecy le 26 janvier 1834, « fils de M. Joseph-Marie Philippe et de demoiselle André-Anne Pomel », il était avocat à Annecy au moment de la Révolution.

Nommé, après l'annexion de la Savoie à la République française, commissaire du pouvoir exécutif près le tribunal correctionnel d'Annecy, il fut élu, le 24 germinal an VII, député du Mont-Blanc au Conseil des Cinq-Cents, par 223 voix sur 301 votants. Philippe tint fidèlement le serment de fidélité qu'il avait prêté à la Constitution de l'an III ; mais, affligé de surdité, il ne prit part que par ses votes aux discussions du conseil.

Hostile au coup d'Etat de brumaire, il fut exclu du corps législatif le lendemain, et inscrit pour la déportation. Il réussit à se cacher, et reprit ensuite sa place au barreau d'Annecy.

Il y plaidait encore, quand, le 11 mai 1815, l'arrondissement d'Annecy le choisit pour représentant à la Chambre dite des Cent-Jours, par 32 voix sur 46 votants. Il rentra de nouveau au barreau d'Annecy après cette courte législature.


Retour haut de page