Michel, Pierre Luminais

1752 - 1812

Informations générales
  • Né le 22 décembre 1752 à Bouin (Vendée - France)
  • Décédé le 17 juin 1812 à Bouin (Vendée - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 18 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Vendée
Groupe
Droite
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1803
Département
Vendée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif de l'an VIII à 1803, né à Bouin (Vendée) le 22 décembre 1752, mort à Bouin le 17 juin 1812, « fils de Michel Luminais, ancien procureur du roi à la juridiction de Bouin, et de dame Anastasie Rolland », il était avocat sous la Révolution.

Elu, le 26 vendémiaire an IV, député de la Vendée au Conseil des Cinq-Cents, par 44 voix (80 votants), puis réélu, le 23 germinal an VII, il prit plusieurs fois la parole :
- pour déposer un projet de résolution sur le faux témoignage ;
- pour voter un dégrèvement des contributions arriérées en faveur des départements de l'Ouest ;
- pour appuyer l'exclusion des nobles des fonctions publiques, etc.

Il parla aussi sur l'instruction publique (écoles secondaires, écoles centrales), et combattit l'impôt du sel.

Après le coup d'Etat de brumaire, dont il s'était montré partisan, Luminais fut appelé (4 nivôse au VIII) par le choix dit Sénat à siéger au nouveau Corps législatif ; il en fit partie jusqu'en 1803.

Retour haut de page