Joseph Prunis

1742 - 1816

Informations générales
  • Né le 16 mai 1742 à Campagnac-les-quercy (Dordogne - France)
  • Décédé le 1er juillet 1816 à Saint-cyprien (Dordogne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 17 août 1804 au 1er juillet 1809
Département
Dordogne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de l'an XII à 1809, né à Campagnac-lès-Quercy (Dordogne) le 16 mai 1742, mort à Saint-Cyprien (Dordogne) en 1816, « fils de M. Antoine Prunis, maître chirurgien, et de demoiselle Catherine Jourreau », il entra dans les ordres, puis s'occupa de littérature.

Ayant quitté l'habit sous la Révolution, il fut, de 1790 à floréal an III, maire de sa commune et historiographe du département de la Dordogne.

Successivement membre de l'administration centrale (an IV), commissaire près de son canton (an V) et, après le coup d'Etat de brumaire, conseiller de préfecture, il remplit, la même année (28 fructidor au VIII), les fonctions de sous-préfet de Bergerac, et fut désigné, le 29 thermidor an XII, par le Sénat conservateur pour représenter au Corps législatif le département de la Dordogne.

Il siégea dans l'assemblée impériale jusqu'en 1809.


Retour haut de page