Jean, Joseph, Thomas Houitte de la Chesnais

1753 - 1825

Informations générales
  • Né le 21 septembre 1753 à Bonnaban (Ille-et-Vilaine - France)
  • Décédé le 8 mars 1825 à Saint-malo (Ille-et-Vilaine - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 8 mai 1811 au 4 juin 1814
Département
Ille-et-Vilaine
Régime politique
Première Restauration
Législature
Chambre des députés des départements
Mandat
Du 4 juin 1814 au 20 mars 1815
Département
Ille-et-Vilaine

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1811 à 1815, né à Bonnaban (Ille-et-Vilaine) le 21 septembre 1753, mort à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) le 8 mars 1825, « fils de maître Thomas Houitte, sieur de la Chesnais, procureur fiscal de cette province, et de demoiselle Charlotte-Jeanne Guichard, » il étudia le droit et fut reçu, en 1777, avocat au parlement de Rennes.

Au début de la Révolution, il devint (1790) premier juge au tribunal de district de Saint-Malo. Mais ses opinions modérées le rendirent suspect, et il fut, en 1793, suspendu de ses fonctions et détenu à Saint-Malo. Rendu à la liberté et à ses fonctions après le neuf thermidor, il devint, en l'an II, administrateur du district, puis, en l'an VII, premier juge suppléant au tribunal du département, et, en l'an VIII, président du tribunal civil de Saint-Malo.

Le 8 mai 1811, Houitte de la Chesnais fut élu par le Sénat conservateur député d'Ille-et-Vilaine au Corps législatif. Il y vota en 1814 la déchéance de Napoléon Ier, et siégea jusqu'en 1815.

Il était chevalier de la Légion d'honneur.

Date de mise à jour: mai 2013


Retour haut de page