Jean-François Defermon des Chapelières

1762 - 1840

Informations générales
  • Né le 6 mai 1762 à Chateaubriand (Loire-Inférieure - France)
  • Décédé le 5 juillet 1840 à Saint-jean-sur-erve (Mayenne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 10 novembre 1803 au 31 décembre 1808
Département
Mayenne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de l'an XII à 1808, né à Chateaubriant (Loire-Inférieure), le 6 mai 1762, frère du constituant et conventionnel Jacques Defermon, Jean-François Defermon des Chapelières, mort à Saint-Jean-sur-Erve (Mayenne), le 5 juillet 1840, avocat au parlement de Rennes avant la révolution, fut élu, en 1792, juge au tribunal de district de Laval, en l'an IV procureur-syndic du même district, et entra, le 6 floréal an VIII, dans l'administration, comme secrétaire-général de la préfecture de la Mayenne.

Désigné, le 18 brumaire an XII, par le Sénat conservateur, pour représenter ce département au Corps législatif, il y siégea jusqu'en 1808, et fut nommé, le 12 avril 1809, préfet des Hautes-Alpes.

Créé baron de l'Empire le 4 avril 1810, et membre de la Légion d'honneur le 30 juin 1811, il fut placé, le 12 mars 1813, à la tête du département de l'Yonne ; sa carrière politique prit fin à la chute de l'Empire.

Date de mise à jour : janvier 2014


Retour haut de page