Philippe, Alexandre Dequeux-Saint-Hilaire

1766 - 1847

Informations générales
  • Né le 25 janvier 1766 à Bordeaux (Gironde - France)
  • Décédé le 4 avril 1847 à Dunkerque (Nord - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 8 mai 1811 au 4 juin 1814
Département
Nord
Régime politique
Première Restauration
Législature
Chambre des députés des départements
Mandat
Du 4 juin 1814 au 20 mars 1815
Département
Nord
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 22 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Nord
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 26 octobre 1818 au 17 août 1822
Département
Nord
Groupe
Centre

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1811 à 1815, représentant aux Cent-Jours, député de 1818 à 1822, né à Bordeaux (Gironde) le 25 janvier 1766 « de Me Alexandre Jacques Dequeux de Saint-Hilaire écuyer seigneur de Gorsse et autres lieux et de dame Charlotte Adélaïde Leprieur », mort à Dunkerque (Nord) le 4 avril 1847, il fut successivement officier d'infanterie, capitaine aide-de-camp, commandant de la garde nationale de Dunkerque, administrateur principal de cette ville, commissaire du gouvernement près l'administration municipale, et maire de Dunkerque.

Le 8 mai 1811, le Sénat conservateur le choisit comme député du Nord au Corps législatif. Il y siégea jusqu'aux Cent-jours, fut nommé, le 26 mars 1813, chevalier de l'ordre de la Réunion, puis chevalier de la Légion d'honneur par la Restauration, le 26 octobre 1814, et, le 22 mai 1815, fut élu représentant à la Chambre des Cent-Jours par l'arrondissement d'Hazebrouck, avec 18 voix sur 23 votants.

Il rentra au parlement, avec l'appui du gouvernement royal, le 26 octobre 1818, élu au collège de département du Nord, par 759 voix sur 941 votants et 2,303 inscrits. Il siégea au centre, vota avec la majorité ministérielle, fut nommé sous-préfet d'Hazebrouck le 25 octobre 1819, et échoua, au renouvellement du 13 novembre 1822, dans le 1er arrondissement électoral du Nord (Dunkerque), avec 51 voix contre 228 données à l'élu, M. Coffyn-Spyns. Candidat aux élections générales du 25 février 1824, il échoua une seconde fois, avec 45 voix contre 207 données à l'élu, M. Coffyn-Spyns. Il ne fut pas plus heureux le 17 novembre 1827, dans le 2e arrondissement électoral d'Hazebrouck, où il n'obtint que 14 voix contre 193 données à l'élu, M. de la Basecque, ni le 14 mai 1829, avec 117 voix contre M. de Murat, élu par 157 suffrages.

M. Dequeux-Saint-Hilaire fut promu officier de la Légion d'honneur en 1843, et admis à la retraite comme sous-préfet le 27 avril 1844.

Date de mise à jour: octobre 2014


Retour haut de page