Aubin Barbary de Langlade

1768 - 1836

Informations générales
  • Né le 1er mai 1768 à Excideuil (Dordogne - France)
  • Décédé le 1er septembre 1836 à Excideuil (Dordogne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 17 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Dordogne
Groupe
Constitutionnel libéral
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 20 septembre 1817 au 1er mai 1822
Département
Dordogne
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent Jours, puis député de 1817 à 1822, né à Excideuil (Dordogne), le 1er mai 1768, mort à Excideuil, le 1er septembre 1836, il était officier de cavalerie au commencement de la Révolution, dont il adopta les idées.

Il fut agent municipal, membre du conseil d'arrondissement et maire d'Excideuil.

Député, le 17 mai 1815, par le collège de département de la Dordogne, à la Chambre des Cent Jours, avec 45 voix sur 80 votants, il y vota, sans prendre jamais la parole, avec les libéraux constitutionnels.

C'est la même nuance politique qu'il représenta, de 1817 à 1822, à la Chambre des députés de la Restauration, ayant été élu, le 20 septembre 1817, par le collège de département de la Dordogne (486 voix sur 896 votants). Il siégea au centre gauche, au « centre de gauche », comme on disait alors, et se prononça notamment, dans la session de 1819, contre la suppression de la liberté individuelle et de la liberté de la presse (lois d'exception) et pour le projet de loi sur les élections amendé. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 1er mai 1821.

Date de mise à jour: septembre 2014


Retour haut de page