Jean-François Simonnot

1768 - 1841

Informations générales
  • Né le 10 septembre 1768 à Chalon-sur-saône (Saône-et-Loire - France)
  • Décédé le 24 septembre 1841 à Demigny (Saône-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 13 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Saône-et-Loire

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Châlon-sur-Saône (Saône-et Loire) le 10 septembre 1768, mort à Dennevy (Saône-et-Loire) le 24 septembre 1841, « fils de Jacques Simonnot, avocat à la cour résidant à Chalon, et de dame Marie-Magdelaine Salomon », il était homme de loi à Chalon-sur-Saône avant la Révolution.

Il fut secrétaire du directoire du département de 1791 à 1793, président de l'assemblée électorale (1795), commissaire du gouvernement près l'administration municipale de Chalon (1796), sous-préfet de cette ville (1800-1815), et fut élu, le 13 mai de cette dernière année, représentant à la Chambre des Cent-Jours par le collège de département de Saône-et-Loire, avec 73 voix (163 votants, 266 inscrits).

Après avoir échoué au grand collège, le 22 août 1815, avec 48 voix (175 votants), il quitta la vie parlementaire pour entrer dans l'administration.

Secrétaire général du département de Saône-et-Loire, sous-préfet de Charolles de février 1819 à 1820, et chevalier de la Légion d'honneur (18 janvier 1815), il prit sa retraite à cette dernière date, et fut élu sous le gouvernement de Juillet (1831) membre du conseil général de Saône-et-Loire, qu'il présida en 1833.

Date de mise à jour: décembre 2015


Retour haut de page