Nicolas, Louis Juteau

1753 - 1818

Informations générales
  • Né le 5 octobre 1753 à Saumur (Maine-et-Loire - France)
  • Décédé le 25 octobre 1818 à Montbizot (Sarthe - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 9 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Sarthe

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Saumur (Maine-et-Loire) le 5 octobre 1753 « de Nicolas Juteau procureur es Sièges Royaux de cette ville et de Catherine Legois son épouse » , mort à Montbizot (Sarthe) le 25 octobre 1818, il fut reçu avocat au parlement de Paris en 1780, devint juge civil et criminel à la Suze en 1781, bailli du comté, procureur au présidial de Mamers en 1789, accusateur public près le tribunal civil de Mamers en 1790, accusateur public près le tribunal criminel de la Sarthe en 1791, procureur municipal au Mans en 1792, fut réélu aux fonctions d'accusateur public en l'an IV, et fut nommé procureur général en l'an VIII.

Membre de la Légion d'honneur (25 prairial an XII), créé chevalier de l'Empire le 1er avril 1809, il fut élu, le 9 mai 1815, représentant à la Chambre des Cent-jours par le collège de département de la Sarthe, avec 56 voix sur 85 votants.

Le gouvernement de la Restauration le maintint dans les fonctions de procureur du roi près la cour d'assises de la Sarthe jusqu'au 1er janvier 1816.

Date de mise à jour: décembre 2014

Retour haut de page