Charles la Bonninière de Beaumont

1768 - 1836

Informations générales
  • Né le 6 juin 1768 à Beaumont-la-ronce (Indre-et-Loire - France)
  • Décédé le 9 mars 1836 à SONzay (Indre-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 6 janvier 1813 au 4 juin 1814
Département
Indre-et-Loire
Régime politique
Première Restauration
Législature
Chambre des députés des départements
Mandat
Du 4 juin 1814 au 20 mars 1815
Département
Indre-et-Loire
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Indre-et-Loire
Groupe
Centre

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Frère de Marc Antoine la Bonninière qui fut sénateur et pair de France, député au Corps législatif de 1813 à 1815 et de 1815 à 1816, né à Beaumont la Ronce (Indre-et-Loire), le 6 juin 1768, mort à la Motte-Sonzay (Indre-et-Loire), le 9 mars 1836, il était le « fils légitime de haut et puissant seigneur messire Anne Claude de la Bonninière chevalier seigneur et comte de Beaumont et de haute et puissante dame Marguerite Le Pellerin de Gauville ».

Il entra dans les pages de la reine en 1782, devint capitaine aux dragons de la Reine en 1786 et émigra en 1791. Passé aide du Maréchal Général des logis de l'armée de Monsieur en 1795 avec le grade de lieutenant colonel, il devint colonel à l'armée de Portugal en 1798 et rentra en France en 1802.

Chevalier de l'ordre de Saint-Louis le 30 août 1814, il fut fait successivement chevalier de la Légion d'honneur le 13 octobre 1814, officier le 25 novembre et commandeur le 1er mai 1821, et devint colonel chef d'état major de la place de Paris le 15 mai 1816.

Il vivait dans sa terre de Notre-Dame-d'Oé (Indre-et-Loire), lorsqu'il fut élu par le Sénat conservateur député au Corps législatif pour le département d'Indre-et-Loire, le 6 janvier 1813, et réélu, le 22 août 1815, par le collège de ce même département, avec 99 voix sur 190 votants et 244 inscrits. Il siégea au centre, et se fit peu remarquer dans ces courtes législatures.

Date de mise à jour: avril 2013

Retour haut de page