Pierre, René, Léonard Delaunay

1764 - 1829

Informations générales
  • Né le 6 novembre 1764 à Le merlerault (Orne - France)
  • Décédé le 5 février 1829 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Orne
Groupe
Libéraux constitutionnels
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 octobre 1816 au 26 mars 1817
Département
Orne
Groupe
Libéraux constitutionnels
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 20 septembre 1817 au 1er mai 1822
Département
Orne
Groupe
Libéraux constitutionnels

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1822, né au Merlerault (Orne) le 6 novembre 1764, « de Jean René Delaunay, notaire et d'Angélique Selles » mort à Paris le 3 février 1829, il était avocat à Séez avant la Révolution.

Officier municipal de Séez en 1790, il fut élu successivement administrateur du district, procureur-syndic par intérim, et procureur de la commune. Il était officier municipal à Alençon au moment de la proscription des Girondins (31 mai 1793) ; il protesta en leur faveur et fut emprisonné jusqu'au 9 thermidor.

Administrateur du département de l'Orne sous le Directoire, il devint juge-président de section au tribunal civil d'Alençon, puis juge au tribunal d'appel de Caen, et enfin président du tribunal criminel de l'Orne.

Membre de la Légion d'honneur du 25 prairial an XII, il fut nommé par l'Empereur, à la réorganisation des tribunaux, conseiller à la cour de Caen.

Le 22 août 1815, le collège de département de l'Orne l'élut député par 117 voix sur 189 votants et 255 inscrits. Il siégea dans la minorité de la Chambre introuvable, fut réélu, le 4 octobre 1816, par 106 voix sur 173 votants et 252 inscrits, et le 20 septembre 1817 par 501 voix sur 850 votants et 1,387 inscrits.

Il tint un rang modeste dans la majorité constitutionnelle, fut nommé conseiller à la cour royale de Paris, le 26 juin 1818, et ne fit pas partie d'autres législatures.

Date de mise à jour: juin 2015


Retour haut de page