Jean-Baptiste, Pierre Chardon du Ranquet de Chalus

1766 - 1847

Informations générales
  • Né le 28 septembre 1766 à Clermont-ferrand (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 29 décembre 1847 à Chalus (Puy-de-Dôme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 10 octobre 1821 au 24 décembre 1823
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Opposition
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 6 mars 1824 au 5 novembre 1827
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Opposition

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1821 à 1827, né à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 28 septembre 1766, mort à Chalus (Puy-de-Dôme), le 29 décembre 1847, il était propriétaire dans cette dernière localité, maire de la commune, et conseiller général du Puy-de-Dôme.

Royaliste ardent, il fut élu le 10 octobre 1821, au grand collège, député de ce département, par 148 voix sur 280 votants et 352 inscrits. Puis, le 6 mars 1824, le même collège lui renouvela son mandat. Chardon-Duranquet de Chalus fit partie, à l'égard du ministère Villèle, de ce qu'on appela la « contre-opposition. »

Une biographie le loue de « faire une honorable exception, par son indépendance parlementaire, à la servilité innée dans l'âme de ceux de ses collègues qui sont comme lui membres des conseils généraux de département. » Il partagea les sentiments et les votes de MM. de la Bourdonnaye et Duplessis de Grénédan dans les délibérations de la Chambre pendant les sessions de 1824 et de 1825, et combattit en toute occasion les projets de loi présentés par M. de Villèle. - Il était chevalier de Saint-Louis.


Retour haut de page