Jean, Charles, Amand, Constant Casamajor de Gestas

1776 - 1849

Informations générales
  • Né le 1er décembre 1776 à Rive-haute (Basses-Pyrénées - France)
  • Décédé le 25 octobre 1849 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Majorité
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 20 octobre 1818 au 17 juillet 1819
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Droite/Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1820 au 9 mai 1823
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 12 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Basses-Pyrénées
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816, de 1818 à 1819 et de 1820 à 1831, né à Rive-Haute (Basses-Pyrénées) le 1er décembre 1776, mort à Paris le 25 octobre 1849, il débuta dans la vie parlementaire, le 22 août 1815, comme député des Basses-Pyrénées, élu par 77 voix (139 votants, 226 inscrits), au collège de département. Il vota avec la majorité de la Chambre introuvable.

Puis il reparut à la Chambre le 20 octobre 1818, ayant été nommé pour la seconde fois député des Basses-Pyrénées, par 93 voix (183 votants, 321 inscrits), contre 89 à M. Basterrèche. Il prit place à droite, et vota généralement avec la fraction la plus avancée de l'opinion royaliste.

Réélu, le 13 novembre 1820, par 63 voix (79 votants, 111 inscrits), puis le 25 février 1824, dans le 2e arrondissement des Basses-Pyrénées (Orthez), par 95 voix (119 votants, 143 inscrits), contre 20 au général Lamarque, il appuya la politique de M. de Villèle, qui le nomma inspecteur puis conservateur des eaux et forêts.

M. de Gestas obtint le renouvellement de son mandat, au collège de département, le 17 novembre 1827, par 171 voix (303 votants, 366 inscrits), vota contre l'adresse « des 221 », et, renommé une dernière fois le 12 juillet 1830, par l'arrondissement d'Orthez, avec 105 voix (117 votants, 145 inscrits), ne donna pas sa démission après l'avènement de Louis-Philippe, mais ne fut pas réélu en 1831.

Fait chevalier de la Légion d'honneur en 1816, il en devint officier en 1821 et commandeur le 28 octobre 1828.

Date de mise à jour: juin 2015

Retour haut de page