René, Louis, Victor de La Tour du Pin-Gouvernet de la Charce

1779 - 1832

Informations générales
  • Né le 22 août 1779 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 4 juin 1832 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Haute-Saône
Groupe
Majorité
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1820 au 24 décembre 1823
Département
Ardennes
Groupe
Extrême-droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816 et de 1820 à 1824, né à Paris le 22 août 1779, mort à Paris le 4 juin 1832, lieutenant-colonel d'état-major dans la garde royale de Louis XVIII et officier de la Légion d'honneur, il fut élu député du collège de département de la Haute-Saône, le 22 août 1815, par 135 voix (205 votants, 261 inscrits).

Il siégea dans la majorité de la Chambre introuvable, et échoua, aux élections du 4 octobre 1816 qui suivirent la dissolution. Le 4 novembre 1820, il ne fut pas plus heureux dans le 2e arrondissement électoral des Ardennes (Rethel), avec 100 voix, contre 188 à l'élu, M. Lefèvre-Gineau; mais il fut élu, huit jours après, par le collège de département des Ardennes, avec 83 voix (148 votants, 190 inscrits), contre 61 à M. le vicomte de Remont. Il prit place à l'extrême droite et continua de voter avec les ultras.

Il échoua de nouveau, aux élections générales du 25 février 1824, dans le 2e arrondissement du même département (Rethel), avec 100 voix, contre 153 à l'élu, M. Lachevardière; ce fut sa dernière tentative électorale. Il avait épousé la princesse Honorine de Grimaldi-Monaco.

Retour haut de page