Jean-Louis Rivière

1766 - 1848

Informations générales
  • Né le 16 juillet 1766 à Meyssac (Corrèze - France)
  • Décédé le 28 avril 1848 à Agen (Lot-et-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 octobre 1816 au 31 juillet 1821
Département
Lot-et-Garonne
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1816 à 1821, né à Meyssac (Corrèze) le 16 juillet 1766 « fils légitime d'Antoine Rivière, bourgeois et de Jeanne Charazat », mort à Agen (Lot-et-Garonne) le 28 avril 1848, magistrat sous l'Empire, il était premier avocat général à Agen, quand il fut élu, le 4 octobre 1816, député du grand collège du Lot-et-Garonne, par 133 voix (183 votants, 271 inscrits).

Il prit place au centre droit, fut rapporteur en 1816 de la loi sur les établissements ecclésiastiques et de la loi du Concordat, fit partie de la commission des salpêtres, se prononça pour le monopole du tabac, et, à partir de 1819, vota constamment avec le parti ministériel. Il avait été nommé procureur général à Agen en 1817. De la série sortante en 1821, il ne fut pas réélu député. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 15 juillet 1820.

Date de mise à jour: mai 2015




Retour haut de page