Nicolas Galmiche

1761 - 1833

Informations générales
  • Né le 18 janvier 1761 à Vesoul (Haute-Saône - France)
  • Décédé le 16 novembre 1833 à Vesoul (Haute-Saône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 28 janvier 1822 au 17 août 1822
Département
Haute-Saône
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 13 novembre 1822 au 24 décembre 1823
Département
Haute-Saône

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1822 à 1824, né à Vesoul (Haute-Saône) le 18 janvier 1761, mort à Vesoul le 16 novembre 1833, fit ses études à l'université de Besançon, et revint dans sa ville natale comme avocat au parlement. En 1791, il devint commissaire du gouvernement près le tribunal de district de Vesoul, et, en l'an V, professeur de législation à l'Ecole centrale de Vesoul. Sa chaire ayant été supprimée, il reprit sa robe d'avocat.

Nommé (1816) vice-président du tribunal civil de Vesoul, puis président de la cour prévôtale de la Haute-Saône, il fut élu député, le 28 janvier 1822, dans le 2e arrondissement électoral de la Haute-Saône (Vesoul), en remplacement de Martin (de Gray), démissionnaire, par 115 voix sur 207 votants et 297 inscrits, contre 91 voix à M. Nourrisson; réélu, le 13 novembre suivant, par 134 voix sur 263 votants et 301 inscrits, contre 128 à M. de Grammont, il ne se représenta pas en 1824. A la Chambre, il s'était mêlé aux débats concernant la jurisprudence et l'agriculture, et s'était fait remarquer dans les bureaux et les commissions.

Conseiller municipal et conseiller d'arrondissement, il a laissé en manuscrit un Cours complet de droit. Chevalier de la Légion d'honneur.

Retour haut de page