Luc, Antoine, Henry Beauquesne

1766 - 1838

Informations générales
  • Né le 18 octobre 1766 à Auvillar (Tarn-et-Garonne - France)
  • Décédé le 5 février 1838 à Asques (Tarn-et-Garonne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Tarn-et-Garonne
Groupe
Droite
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 24 août 1830
Département
Tarn-et-Garonne
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1827 à 1830, né à Auvillar (Tarn-et-Garonne), le 18 octobre 1766 « de noble Antoine de Beauquesne, seigneur de Marmont et de Marie Denise de Latapie », mort à Asques (Tarn-et-Garonne) le 5 février 1838, il resta, jusqu'au 17 novembre 1827, sans antécédents politiques notables.

Propriétaire à Asques, conseiller général et maire de la commune de Merles, il fut, à cette date, élu député du 2e arrondissement du Tarn-et-Garonne (Moissac). Il siégea à droite, sans monter à la tribune, et fit dire de lui (Biographie des députés, par J. Dourille, 1829): « Inconnu avant l'ouverture de la nouvelle Chambre, il y a été transporté par les bons électeurs de l'arrondissement de Moissac. Il valait tout autant réélire le noble comte de Caumont dont il partage les opinions. Du reste, il n'a pas fait grand bruit à la Chambre jusqu'à ce moment. Il s'est borné à déposer des boulettes noires dans l'urne législative, lorsqu'on a présenté des projets de loi favorables aux intérêts populaires. »

Il fut réélu, le 23 juin 1830, par le même collège, avec 211 voix sur 408 votants et 485 inscrits contre 196 données au baron de Férussac, mais son élection fut annulée le 24 août 1830, pour violation du secret des votes.

Date de mise à jour: novembre 2013

Retour haut de page