Pierre, Joseph, Annet de Lastic-Saint-Jal

1772 - 1866

Informations générales
  • Né le 2 février 1772 à Saint-martin-sous-vigouroux (Cantal - France)
  • Décédé le 2 novembre 1866 à Parentignat (Cantal - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Cantal
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1827 à 1830, né à Saint-Martin-sous-Vigouroux (Cantal) le 2 février 1772, mort à Parentignat (Puy-de-Dôme) le 2 novembre 1866, issu d'une très ancienne famille d'Auvergne, il comptait parmi ses ancêtres Jean Bonpar de Lastic qui fut grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

Dévoué au gouvernement des Bourbons, M. de Lastic était inspecteur général des haras, lorsqu'il fut élu député du 2e arrondissement du Cantal (Saint-Flour), le 17 novembre 1827, par 81 voix (140 votants, 166 inscrits), contre 58 à M. de Pradt. Il siégea au centre droit. « C'est ce brave homme, lit-on dans une Biographie des députés par J. Dourille, qui, dans le comité secret du 7 mars 1828, déclara qu'il était royaliste avant d'avoir vu le jour. Cette figure excita quelque hilarité, et l'honorable membre crut devoir écrire le lendemain à divers journaux pour les engager à faire la rectification suivante : « J'ai dit royaliste par destination, même avant d'avoir vu le jour. »

Depuis cette époque, M. de Lastic, qui siégeait pour la première fois, n'a plus reparu à la tribune.

Ayant échoué, le 23 juin 1830, dans sa circonscription, avec 72 voix contre 74 à l'élu, M. de Vatimesnil, M. de Lastic rentra dans la vie privée.

Retour haut de page