Emmanuel, Marie, Nicolas Thomas-Ducordic

1781 - 1858

Informations générales
  • Né le 18 octobre 1781 à La roche-bernard (Morbihan - France)
  • Décédé le 25 février 1858 à Vannes (Morbihan - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Morbihan
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1834, né à la Roche-Bernard (Morbihan) le 18 octobre 1781 « du légitime mariage de noble maître Claude René Joseph Thomas du Cordic, avocat en la cour, ancien maire de cette ville et communauté et de dame Elisabeth Josephe Gervezeau », mort à Vannes (Morbihan) le 25 février 1858, il était avocat dans cette dernière ville.

Sous-préfet de Ploërmel pendant les Cent-jours, il a, après la révolution de 1830, été nommé membre du conseil général du Morbihan qu'il a présidé pendant trois ans.

Elu, le 5 juillet 1831, député du 1er collège du Morbihan (Vannes intra-muros), par 65 voix (109 votants, 160 inscrits), contre 30 à M. de la Bourdonnaye, et, le même jour, député du 2e collège du même département (Vannes extra-muros), par 38 voix (46 votants, 150 inscrits), il opta pour le premier collège et fut remplacé dans le second, le 1er octobre suivant, par M. Vigier.

Il appartint à la majorité conservatrice, vota avec elle jusqu'aux élections de 1834, et ne se représenta plus.

Le 15 juin 1834, il fut élu commandant de la garde nationale de Vannes, fonctions qu'il a exercé pendant trois années consécutives.

Vice-président du tribunal civil de Vannes depuis 1835, il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 29 avril 1846.

Il était membre du conseil municipal et de la commission administrative des hospices de Vannes.

Date de mise à jour: septembre 2013

Retour haut de page