Marie, Charles, Claire, Louis, François la Chevardière de La Grandville

1768 - 1838

Informations générales
  • Né le 12 août 1768 à Botassart (Pays-bas)
  • Décédé le 31 décembre 1838 à Charleville (Ardennes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Ardennes
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1824 à 1827, né à Botassart (Belgique) le 12 août 1768, mort à Charleville (Ardennes) le 31 décembre 1838, il était officier du génie lors de la Révolution.

Ayant émigré, il passa au service de la Hollande en qualité de colonel, rentra en France sous le Consulat, fit, dit un biographe, « un mariage avantageux, » et devint membre du conseil général des Ardennes.

Candidat des royalistes à la Chambre des députés, il fut élu, le 25 février 1824, dans le 2e arrondissement de ce département (Rethel) par 153 voix (258 votants, 277 inscrits), contre 100 à M. de la Tour du Pin. Il se montra tout dévoué aux intérêts du ministère, qui ne lui marchanda point ses faveurs. « En 1815, écrit le biographe cité plus haut, M. de la Grandville fut reconnu lieutenant-colonel, et mis à la retraite ; mais depuis qu'il a l'honneur de siéger au centre, et d'avoir été décoré au sacre, il a reçu de l'activité à Givet. Son frère, destitué comme lieutenant de roi à Rocroi, a repris ses fonctions ; sa belle-sœur a obtenu un entrepôt de tabacs, et un de ses neveux, qui servait dans les gardes, a été promu au grade de capitaine dans la ligne. Il nous est même revenu qu'un de ses cousins avait obtenu une place dans les forêts. »

M. La Chevardière de la Grandville ne fut pas réélu en 1827.

Date de mise à jour: avril 2017

Retour haut de page