Pierre, François Lasnier de Vaussenay

1744 - 1807

Informations générales
  • Né le 19 août 1744 à Laval (Mayenne - France)
  • Décédé le 27 août 1807 à Laval (Mayenne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 25 mars 1789 au 23 avril 1791
Baillage
Maine (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Laval (Mayenne) le 19 août 1744, mort à Laval le 27 août 1807, riche négociant de Laval, il était inspecteur du commerce en 1787.

Il fut, peu après, désigné par l'assemblée provinciale du Mans pour faire partie de la commission intermédiaire du district de Laval, et fut élu député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée du Maine, le 25 mars 1789. Membre du comité de l'agriculture et du commerce, il donna lecture d'un rapport sur la réexportation des blés (11 novembre 1790), et sur la suppression des ports francs de Bayonne et Saint-Jean-de-Luz (25 novembre suivant).

Mais, pendant qu'il siégeait à la Constituante, sa maison de commerce périclitait. Il dut revenir à Laval, vendre ses propriétés et liquider sa situation. Obligé de rester à Laval dans ce but, il donna sa démission de député le 23 avril 1791, et fut remplacé par un député suppléant de la noblesse, M. de Murat.

Ses affaires rétablies, il devint adjudant général de la garde nationale de Laval, membre du conesil général de cette commune, et juge au tribunal du même district. Mais, partisan des Girondins, il protesta contre le 31 mai et le 2 juin 1793. Destitué de ses fonctions de juge et de conseiller général de la commune, il faillit être emprisonné, et dut, pour se disculper, écrire une longue lettre d'explications aux représentants en mission à Laval.

Réintégré dans ses fonctions le 13 floréal an III, il fut encore élu juge de la Mayenne le 25 vendémiaire an IV. Membre du jury de l'Instruction publique le 18 fructidor de la même année, il devint membre du tribunal criminel de la Mayenne le 6 floréal an VIII.

Retour haut de page