Jean, Frédéric Hermann

1743 - 1820

Informations générales
  • Né le 3 juillet 1743 à Barr (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 20 février 1820 à Strasbourg (Bas-Rhin - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Bas-Rhin
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Conseil des Cinq-Cents, né à Barr (Bas-Rhin) le 3 juillet 1743, mort à Strasbourg (Bas-Rhin) le 20 février 1820, fut reçu docteur en droit à Strasbourg, et devint précepteur de deux princes russes avec lesquels il parcourut l'Allemagne, l'Angleterre et la France. Revenu. dans sa ville natale, nommé échevin de Strasbourg, conseiller au conseil des Quinze, officier municipal et procureur de la commune de Strasbourg en 1792, il fut proscrit, puis arrêté en 1793, et resta en prison jusqu'au 9 thermidor. Elu député du Bas-Rhin au Conseil des Cinq-Cents, le 24 vendémiaire an IV, avec 179 voix sur 337 votants, et réélu, le 25 germinal an VII, il se fit remarquer dans cette assemblée par sa modération, et parla en faveur des émigrés du Bas-Rhin qui n'étaient, suivant lui, que de pauvres cultivateurs « effrayés par les crimes de la Terreur »; on menaça de l'exclure du Conseil comme parent d'émigré. Après la 18 brumaire, dont il se montra partisan, il fut nommé maire de Strasbourg, conseiller général, professeur de droit civil et public français à la faculté de cette ville, doyen de cette faculté (26 mars 1806), chevalier de la Légion d'honneur (1807); il fut élu, la même année, premier suppléant au Corps législatif, et fut destitué, peu après, de ses fonctions pour avoir pris la défense de ses administrés contre les exactions du fisc, Membre du consistoire de la confession d'Augsbourg, président de la Société des sciences, agricultitre et arts de Strasbourg, il a publié : Notices historiques, statistiques et littéraires sur la ville de Strasbourg (Strasbourg, 1818-19).

Retour haut de page