Frédéric Briffault

1805 - 1887

Informations générales
  • Né le 14 mai 1805 à Turin (Italie)
  • Décédé le 30 avril 1887 à Florence (Italie)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 8 juillet 1849 au 2 décembre 1851
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à l'Assemblée législative de 1849, né à Turin (Italie), le 14 mai 1805, mort à Florence (Italie), le 30 avril 1887, il s'était attaché à la fortune du prince L. Napoléon.

En juin 1848, après la validation de la quadruple élection du prince, l'Assemblée fut sur le point de manifester sa résistance en privant le prince de ses droits civiques.

Briffault lui fut dépêché à Londres, et, dès le lendemain, rapporta à l'Assemblée la démission du prince basée « sur les soupçons injurieux qu'avait fait naître son élection, sur les troubles dont elle a été le prétexte, et sur l'hostilité du pouvoir exécutif ».

Après l'élection présidentielle, Briffault devint chef du secrétariat du président de la République, et fut élu, le 8 juillet 1849, à l'Assemblée législative, comme représentant d'Eure-et-Loir, en remplacement du prince Ney de la Moskowa, qui venait d'opter pour la Moselle.

Briffault avait obtenu 22 792 voix sur 31,068 votants et 85 312 inscrits, contre MM. de Lamartine, 2 837 voix, Manoury, avocat à Paris, 2 828, Raimbault, 1 141 et Ropton, médecin, 422.

Il siégea à droite, prit part au vote de toutes les lois répressives sur l'enseignement, sur la presse, sur le suffrage universel, et resta d'ailleurs fidèle à l'Elysée jusqu'au coup d'Etat inclusivement.


Retour haut de page