Benoit, François, Candide Chénevaz

1778 - 1829

Informations générales
  • Né le 27 septembre 1778 à Grenoble (Isère - France)
  • Décédé le 29 mai 1829 à Meyzieu (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 5 novembre 1827
Département
Isère
Groupe
Centre
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 29 mai 1829
Département
Isère
Groupe
Centre

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1824 à 1829, né à Grenoble (Isère) le 27 septembre 1778 « de noble Charles François Chenevaz avocat consistorial au Parlement de cette province et de Dame Benoîte Broal », mort à Meyzieu (Isère) le 29 mai 1829, il fit son droit, devint sous l'Empire, conseiller auditeur à la cour d'appel de Grenoble, et, sous la Restauration, président de chambre à la même cour.

Il s'était rallié, au début de la Restauration, aux royalistes les plus exaltés, et ce fut avec l'appui de l'administration qu'il fut élu député, le 25 février 1824, dans le 1er arrondissement électoral de l'Isère (Grenoble), par 264 voix sur 489 votants et 524 inscrits. Il siégea au centre, prit la parole pour soutenir la loi du sacrilège, et vota pour toutes les propositions ministérielles.

Non réélu dans son arrondissement, le 16 novembre 1827, avec 199 voix contre 219 données à M. Périer, élu, il passa huit jours après (24 novembre), au collège de département, ayant obtenu 168 voix sur 228 votants et 291 inscrits. Il continua de soutenir le ministère de ses votes, et mourut pendant la session. Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 17 août 1824.

Date de mise à jour: août 2015


Retour haut de page