Louis, Laurent, Joseph, Charles Goirand de Labaume

1799 - 1867

Informations générales
  • Né le 10 août 1799 à Uzès (Gard - France)
  • Décédé le 2 septembre 1867 à Vichy (Allier - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 13 janvier 1844 au 6 juillet 1846
Département
Gard
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1844 à 1846, né à Uzès (Gard) le 10 août 1799, mort à Vichy (Allier) le 2 septembre 1867, il était avocat à Uzès.

Il se présenta pour la première fois à la députation dans le 2e collège électoral du Gard (Nîmes), le 9 juillet 1842, où il échoua avec 171 voix contre 357 à M. Teulon, de l'opposition, député sortant.

Deux ans plus tard, la vacance produite à la Chambre des députés par la nomination de M. Teste comme pair de France, permit à M. Goirand de Labaume d'y entrer; élu, le 13 janvier 1844, dans le 4e collège du Gard (Uzés) par 246 voix (460 votants, 723 inscrits), contre 208 à M. Teste fils, il « débuta, dit une biographie, par un discours, véritable boursouflure d'un mauvais avocat de province, qui ne fut pas favorablement accueilli. Depuis ce jour, par rancune d'amour-propre peut-être, M. de Labaume est devenu ministériel pur ». Il se prononça en effet pour l'indemnité Pritchard et repoussa toutes les motions présentées par la gauche. Aux élections du 1er août 1846, il tenta de se faire réélire par le collège électoral de Nîmes, mais il n'obtint que 204 voix contre 364 à M. Teulon, élu.

Nommé en 1846 conseiller à la cour de Nîmes, M. Goirand de Labaume termina sa carrière de magistrat sous le second Empire, en qualité de président de chambre à la même cour. Chevalier de la Légion d'honneur.

Retour haut de page