Philippe, Christophe Hallez-Claparède

1778 - 1844

Informations générales
  • Né le 30 avril 1778 à Haguenau (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 19 novembre 1844 à Andlau (Bas-Rhin - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Bas-Rhin
Groupe
Centre ministériel
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Bas-Rhin
Groupe
Centre ministériel
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 19 novembre 1844
Département
Bas-Rhin
Groupe
Centre ministériel

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1837 à 1844, né à Haguenau (Bas-Rhin) le 30 avril 1778, mort à Andlau (Bas-Rhin) le 19 novembre 1844, gendre du général Claparède, qui s'illustra sous l'Empire, il suivit la carrière militaire et devint, après 1830, général de brigade dans la garde nationale de Paris.

Propriétaire à Andlau, il fut, le 4 novembre 1837, élu député du 5e collège du Bas-Rhin (Schlestadt), par 151 voix sur 267 votants et 290 inscrits, M. Hallez-Claparède siégea au centre, vota pour le gouvernement, et soutint, obscurément d'ailleurs, le ministère Molé.

Il obtint successivement sa réélection :
- le 2 mars 1839, par 211 voix (232 votants),
- et, le 9 juillet 1842, par 208 voix (225 votants et 298 inscrits).

On lit dans une Biographie des députés de 1839 : « M. Hallez peut bien être une célébrité à l'état-major du Carrousel, mais certes ce n'est pas une illustration législative. Il est député de 1837, et son nom n'a jamais retenti que dans l'appel nominal. »

Il mourut en 1844, pendant la session, et fut remplacé à la Chambre par son fils.

Baron de l'Empire, du 21 février 1814, il a été fait chevalier de la Légion d'honneur, le 17 janvier 1815, promu officier en 1832 et commandeur en 1839.

Date de mise à jour : juillet 2014

Retour haut de page