François Roul

1782 - 1864

Informations générales
  • Né le 5 mars 1782 à Erbray (Loire-Inférieure - France)
  • Décédé le 25 septembre 1864 à Talence (Gironde - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 1er octobre 1831 au 25 mai 1834
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Gironde
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1831 à 1848, né à Erbray (Loire-Inférieure) le 5 mars 1782 « fils de Me Pierre Roul notaire et de Jeanne Maillard », mort à Talence (Gironde) le 25 septembre 1864, il était négociant en vins, maire de Talence, membre de la chambre de commerce de Bordeaux et conseiller général de la Gironde (novembre 1833).

Il fut successivement élu député du 4e collège de ce département (Bordeaux), le 1er octobre 1831, en remplacement de M. Boyer-Fonfrède, dont l'élection avait été annulée, par 74 voix (130 votants, 531 inscrits) ; le 21 juin 1834, par 206 voix (347 votants, 495 inscrits), contre 133 à M. Aurélien de Sèze ; le 4 novembre 1837, par 251 voix (434 votants, 645 inscrits) ; le 2 mars 1839, par 290 voix (484 votants) ; le 9 juillet 1842, par 290 voix (574 votants, 741 inscrits), contre 188 à M. Bonneval et 88 à M. Lagarde ; le 1er août 1846, par 425 voix (760 votants, 905 inscrits), contre 160 à M. Lamyre et 154 à M. Lagarde.

M. Roul fit constamment partie de la majorité dévouée aux ministres, il fut l'un des 221 députés qui approuvèrent la politique du cabinet Molé, et vota pour la dotation du duc de Nemours, pour les fortifications de Paris, pour le recensement, contre les incompatibilités, contre l'adjonction des capacités, pour l'indemnité Pritchard, contre la proposition sur les députés fonctionnaires. Il rentra dans la vie privée à la révolution de 1848.

Date de mise à jour: septembre 2013

Retour haut de page