Jules Cosnard

1856 - 1919

Informations générales
  • Né le 4 octobre 1856 à Saint-denis (Seine-St-Denis - France)
  • Décédé le 15 février 1919 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IXe législature
Mandat
Du 20 mai 1906 au 31 mai 1910
Département
Seine
Groupe
Gauche radicale

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 4 décembre 1856, à Paris, mort le 15 février 1919 à Paris.

Député de la Seine de 1906 à 1910.

Fils du maire du 17e arrondissement de Paris, Jules Cosnard succéda à son père dans ces fonctions en 1888. Il avait auparavant fait ses études secondaires et juridiques à l'Université de Paris et s'était fait recevoir avocat au barreau de la capitale.

Son nom étant devenu familier aux habitants du 17e arrondissement, il se présenta aux élections générales législatives des 6 et 20 mai 1906 dans la deuxième circonscription de cet arrondissement et fut élu au deuxième tour de scrutin, par 5.276 voix contre 4.652 à M. Joseph Denais, sur 10.550 votants. Inscrit au groupe de la gauche radicale, il appartint à diverses commissions, dont celle d'assurance et de prévoyance sociales. Il déposa une proposition de loi tendant à modifier la loi du 13 juillet 1906 sur le repos hebdomadaire (1907) et participa aux discussions : sur le budget de la guerre de l'exercice 1909, en faveur des soldats formulant une demande de secours (1908), sur les projets et les propositions de loi concernant l'impôt sur le revenu (1909) sur le budget de la justice de l'exercice 1910 (1909) et sur le projet et la proposition de loi concernant les poivres importés d'Indochine (1910).

Il subit un échec aux élections générales des 24 avril et 8 mai 1910, n'obtenant au deuxième tour de scrutin que 5.488 voix contre 5.563 à M. Joseph Méhard qui lui succéda, sur 11.219 votants.

M. Joseph Ménard étant décédé l'année suivante, il ne se représenta pas à l'élection partielle qui suivit.

Il reprit ses occupations, et mourut le 15 février 1919 à Paris, à l'âge de 63 ans.


Retour haut de page