Edouard, François Plouzané

1859 - 1920

Informations générales
  • Né le 27 décembre 1859 à Brest (Finistère - France)
  • Décédé le 11 octobre 1920 à Brest (Finistère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Xe législature
Mandat
Du 24 avril 1910 au 31 mai 1914
Département
Finistère
Groupe
Gauche radicale

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 27 décembre 1859 à Brest (Finistère), mort le 11 octobre 1920 à Brest.

Député du Finistère de 1910 à 1914.

Edouard Plouzané naquit dans une famille modeste. Son père était menuisier au port de Brest-Recouvrance. Après ses études secondaires, il s'oriente vers la médecine, métier qu'il exercera tout d'abord dans le cadre de la marine nationale où il deviendra médecin principal.

Il s'installe ensuite à Pont-l'Abbé et se dirige alors vers la politique. Conseil-1er général de ce canton, il se présente aux élections de 1910, dans la 2e circonscription de Quimper, comme républicain radical, défenseur de l'école laïque et partisan de l'impôt sur le revenu qui ne doit être « ni vexatoire, ni inquisitorial ». Soucieux des intérêts de sa région, il préconise l'extension des chemins de fer départementaux, souhaite faire de Brest un grand port transatlantique et, pour favoriser l'écoulement de la pêche, demande que les « conserves de poisson entrent en plus grande proportion dans la nourriture du soldat ». Il est élu au premier tour par 6.055 voix sur 10.910 votants contre 4.661 voix à son adversaire immédiat de Servigny. A la Chambre des députés, il fait partie de la gauche radicale.

Membre de la commission de l'enseignement et des beaux-arts, il continue à s'intéresser particulièrement aux problèmes de la marine. Il dépose une proposition de loi portant augmentation des cadres du service de santé de la marine ainsi que de nombreux amendements lors de la discussion des budgets de la marine de 1911 et 1912. Il ne se représente pas aux élections de 1914.

Au début de la guerre de 1914 il est mobilisé sur le front belge. Puis, le 27 mars 1915, il est nommé sous-préfet de Pithiviers, pour la durée de la guerre, en remplacement d'un fonctionnaire appelé sous les drapeaux. Il exerce ces fonctions jusqu'au 14 février 1919, puis revient dans sa ville natale où il devait mourir peu de temps après âgé de 61 ans.

Edouard Plouzané était officier de la Légion d'honneur et titulaire de la Croix de guerre.


Retour haut de page