Uriane Sorriaux

1859 - 1918

Mort pour la France

Informations générales
  • Né le 12 juillet 1859 à Bouchain (Nord - France)
  • Décédé le 26 juillet 1918 à Vilvorde (Belgique)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
XIe législature
Mandat
Du 10 mai 1914 au 26 juillet 1918
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Parti socialiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1889 à 1940 (Jean Jolly)

Né le 12 juillet 1859 à Bouchain (Nord), mort le 26 juillet 1918 à Vilvorde (Belgique).

Député du Pas-de-Calais de 1914 à 1918.

Uriane Sorriaux est né à Bouchain (Nord) dans une famille de mineurs. Il sera l'aîné de dix enfants. A 10 ans, il descend au fond de la mine. Huit ans après, blessé, il part à Paris, mais au bout d'une dizaine d'années, pris de nostalgie, il revient dans le Nord, à Courrières, où une compagnie houillère lui confie un poste de surveillant. Il devient chef de carreau au puits n° 8, et ensuite, secrétaire de la caisse de secours où, déployant une grande activité pour la défense des ouvriers mineurs, il s'attira la haine patronale qui aboutit à son licenciement.

Pour vivre, il se livra alors à la vente du Réveil du Nord, et en 1896 il fondait une coopérative qu'il géra jusqu'en 1914. Dès 1898 il organise de nombreuses sections syndicales d'ouvriers mineurs, et en 1906, il contribue au congrès de Montigny-en-Gohelle, à la fondation de la fédération unitaire du Pas-de-Calais.

En 1907, il est conseiller général ; en 1912, maire de Courrières. Cela ne l'empêche pas de poursuivre son activité d'administrateur du syndicat des mineurs.

Le 10 mai 1914, il est élu député du Pas-de-Calais, lors du partage de la 5e circonscription de Béthune. Mais la guerre survient. Uriane Sorriaux est déporté en Belgique, puis arrêté par les Allemands pour avoir aidé un prisonnier anglais évadé. Condamné à un an de cellule, il meurt le 26 juillet 1918 à Vilvorde, rue Longue des Moulins.


Retour haut de page