Charles, Léonard, Louis Bandy de Nalèche

1828 - 1879

Informations générales
  • Né le 28 juillet 1828 à Aubusson (Creuse - France)
  • Décédé le 15 février 1879 à Versailles (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 20 février 1876 au 25 juin 1877
Département
Creuse
Groupe
Centre gauche
Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 14 octobre 1877 au 15 février 1879
Département
Creuse
Groupe
Centre gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Petit-fils de Gilbert-Jacques Bandy de Nalèche (1756-1820), représentant à la Chambre des Cent-Jours, Charles Bandy de Nalèche député de 1876 à 1879, né à Aubusson (Creuse), le 28 juillet 1828, mort à Versailles, le 15 février 1879, se fit un certain renom comme publiciste par divers travaux de littérature et d'histoire sur la Moldo-Valachie, sur Michel de l'Hospital, dont il publia les poésies, sur le département de la Creuse, etc.

Il exerça, de 1858 à 1862, la profession d'avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation, et se tint d'ailleurs, sous l'Empire, à l'écart de toute fonction gouvernementale.

Attaché aux idées libérales et complètement rallié à la République du 4 septembre 1870, il fut, aux élections du 20 février 1876, le candidat et l'élu des républicains de la 2e circonscription d'Aubusson avec 6 580 voix sur 7 437 votants et 11 718 inscrits, contre 640 à M. de Cornudet. Il fut de la gauche modérée, et vota avec ce groupe :
- le 19 mai 1876, pour l'amnistie partielle ;
- le 3 juin, pour le projet de loi sur la collation des grades ;
- le 12 juillet, pour la nouvelle loi sur l'élection des maires ;
- le 28 décembre, contre la discussion des articles du budget renvoyés à la Chambre par le Sénat ;
- le 4 mai 1877, pour l'ordre du jour Laussedat contre les menées ultramontaines.

M. Bandy de Nalèche fit partie de la majorité des 363 qui résista au gouvernement du 16 mai ; il fut, à ce titre, réélu par sa circonscription, qui lui donna, le 14 octobre 1877, 5 393 voix contre 1 625 à M. Dupic (7 067 votants, 11 664 inscrits).

Rentré à la Chambre, il vota l'ordre du jour du 24 novembre 1877 contre le ministère éphémère de M. de Rochebouët, soutint celui de M. Dufaure, et mourut pendant la session.


Retour haut de page