Albert, Félix, Justin, Pierre de la Cour de Balleroy

1828 - 1872

Informations générales
  • Né le 15 août 1828 à Igé (Orne - France)
  • Décédé le 19 août 1872 à Baudicourt (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 19 août 1872
Département
Calvados
Groupe
Union des Droites

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à l'Assemblée nationale de 1871, né à Igé (Orne), le 15 août 1828, mort à Baudicourt (Seine-et-Oise), le 19 août 1872, il était issu d'une ancienne famille de Normandie, et descendait du marquis Jacques Claude Augustin de la Cour de Balleroy (1694-1773), qui fut l'ami et le correspondant de d'Argenson, et fit partie de l'Académie libre de l'Entresol.

Propriétaire à Balleroy, et maire de cette commune, il fut élu par les conservateurs du Calvados représentant à l'Assemblée nationale, le 1er sur 9, avec 78,369 voix (86,564 votants et 139,207 inscrits). Il devint conseiller général de son canton, le 8 octobre suivant. A l'Assemblée, où il ne siégea que dix-huit mois environ, étant mort pendant la session, il vota, avec la droite :

- Le 1er mars 1871, pour les préliminaires de paix ;
- Le 16 mai, pour les prières publiques;
- Le 10 juin, pour l'abrogation des lois d'exil;
- Le 30 août, pour le pouvoir constituant de l'Assemblée;
- Le 3 février 1872, contre le retour du Parlement à Paris.


Retour haut de page