Alexandre, Louis, Marie Mac Donald de Tarente

1824 - 1881

Informations générales
  • Né le 6 août 1824 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 5 avril 1881 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 29 mai 1857
Département
Loiret
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Loiret
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Loiret
Groupe
Majorité dynastique

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 6 mai 1869 au 4 septembre 1870

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1852 à 1869, sénateur du second Empire, né à Paris le 6 août 1824, mort à Paris le 5 avril 1881, fils de Jacques Etienne Joseph Alexandre Mac Donald , duc de Tarente, pair de France (1765-1840) et de Mlle de Bourgoing, il eut pour parrain le roi Charles X et pour marraine Mme Dauphine.

Il resta éloigné des affaires pendant la durée du règne de Louis-Philippe ; mais, à l'avènement de Napoléon III, il devint chambellan de l'empereur et fut nommé chevalier de la Légion d'honneur.

Elu député au Corps législatif dans la 2e circonscription du Loiret,

- le 29 février 1852, par 27 461 voix (29 436 votants, 43 695 inscrits), contre 279 à M. de Prémorvan ;
- puis, le 22 juin 1857, par 10 072 voix (12 424 votants, 24 462 inscrits), contre 1 920 à M. Péreira, républicain;
- et, le 1er juin 1863, par 11 838 voix (17 806 votants, 25 526 inscrits), contre 5 874 à M. Péreira,

il vota silencieusement avec la majorité dynastique du Corps législatif dont il fut quelque temps secrétaire.

Conseiller général du Loiret, officier de la Légion d'honneur en 1855, il fut nommé sénateur le 6 mai 1869.

Au 4 septembre 1870, il rentra dans la vie privée.


Retour haut de page