Paul Caruel de Saint-Martin

1809 - 1889

Informations générales
  • Né le 8 décembre 1809 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 27 octobre 1889 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 29 mai 1857
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 7 mai 1863
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 31 mai 1863 au 27 avril 1869
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1852 à 1869, né à Paris, le 8 décembre 1809, mort à Paris le 27 octobre 1889, d'une famille noble de Normandie, il était maire de Chesnay (Seine-et-Oise), et conseiller général de ce département.

Il entra au Corps législatif, le 29 février 1852, comme député de la 1re circonscription de Seine-et-Oise, avec 17 040 voix (20 381 votants, 36 294 inscrits), contre 443 au général Changarnier, et 366 à M. d'Albert de Luynes, (aucun de ces deux derniers n'était d'ailleurs candidat). Il fit partie de la majorité, et prit part à l'établissement de l'Empire, dont il soutint constamment les institutions.

Avec l'appui du gouvernement, M. Caruel de Saint-Martin fut réélu :
- le 22 juin 1857, par 16 986 voix (23 571 votants et 35 511 inscrits), contre M. Landrin 6 192 ;
- puis, le 31 mai 1863, par 16 314 voix (28,206 votants, 37 869 inscrits), contre M. Barthélemy-Saint-Hilaire, 11 768 voix.

Il ne se représenta pas aux élections de 1869.

Chevalier de la Légion d'honneur.

Le salon de Mme la baronne Caruel de Saint-Martin était l'un des rares salons de Paris où l'on causait alors encore.