Georges, César, Raphaël Huchet de La Bédoyère

1814 - 1867

Informations générales
  • Né le 2 octobre 1814 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 9 août 1867 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 6 avril 1856 au 29 mai 1857
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 16 août 1859
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité dynastique

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 16 août 1859 au 9 août 1867

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1856 à 1859, sénateur du second Empire, né à Paris le 2 octobre 1814, mort à Paris le 9 août 1867, fils du colonel Charles de La Bédoyère, fusillé après les Cent-Jours, il épousa en 1849 Mlle de la Rochelambert, et s'attacha au parti de L.-N. Bonaparte.

Après le rétablissement de l'Empire, M. de La Bédoyère fut appelé aux fonctions de chambellan de Napoléon III (1855), tandis que la comtesse de La Bédoyère remplissait auprès de l'impératrice celles de dame du palais.

Le 6 avril 1856, il fut, comme candidat officiel, élu, dans la 5e circonscription de la Seine-inférieure, député au Corps législatif, par 18,314 voix (18,665 votants, 34,304 inscrits), en remplacement de M. de Mortemart, démissionnaire.

Il prit place sur les bancs de la majorité, fut réélu député, le 22 juin 1857, par 15,712 voix (19,360 votants, 34,493 inscrits), contre 896 à M. Girard et 738 à M. Deschamps, et passa, le 16 août 1859, du Palais-Bourbon au Luxembourg, un décret impérial l'ayant nommé sénateur ; il eut pour successeur, comme député, M. Jules Reiset.