Charles, Marie d'Argent-De-Deux-Fontaines

1789 - 1852

Informations générales
  • Né le 26 novembre 1789 à Soissons (Aisne - France)
  • Décédé le 8 octobre 1852 à Cloyes (Eure-et-Loir - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 8 octobre 1852
Département
Eure-et-Loir
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif en 1852, né à Soissons (Aisne), le 26 novembre 1789, mort au château de Bouville, commune de Cloyes (Eure-et-Loir), le 8 octobre 1852, il appartenait à la branche aînée d'une ancienne famille originaire de Hainaut.

Il entra à l'Ecole Polytechnique en 1806, et servit, comme officier supérieur dans la maison militaire des rois Louis XVIII et Charles X, du 16 juin 1814 jusqu'en 1830. Compris dans le licenciement de cette maison à la Révolution de Juillet, ayant alors le grade de chef d'escadron, et officier de la Légion d'honneur, il se retira dans sa terre de Bouville, où il s'occupa d'améliorations agricoles.

Maire de Cloyes depuis 1841, conseiller général du département d'Eure-et-Loir en 1845, il fut, le 29 février 1852, élu député au Corps législatif par la 1re circonscription d'Eure-et-Loir, avec 19,417 voix sur 28,017 votants et 44,061 inscrits, contre MM. Gouvion-Saint-Cyr (6,738 voix), Noël Parfait (236) et Barthélemy (213).

Il siégea parmi les défenseurs du gouvernement nouveau issu de la Constitution de 1852, et qui allait bientôt devenir de nom ce qu'il était déjà de fait, le gouvernement impérial. Il mourut d'ailleurs avant la proclamation définitive de l'Empire, et ne siégea que quelques mois au Palais-Bourbon.