Adolphe Delapalme

1796 - 1858

Informations générales
  • Né le 1er janvier 1796 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 30 octobre 1858 à Juziers (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
Ire législature
Mandat
Du 29 février 1852 au 29 mai 1857
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité dynastique
Régime politique
Second Empire - Corps législatif
Législature
IIe législature
Mandat
Du 21 juin 1857 au 30 octobre 1858
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Majorité dynastique

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif de 1852 à 1858, né à Paris, le 1er janvier 1796, mort à Paris le 30 octobre 1858, il se destina au notariat et acheta d'abord une étude à Versailles, dont il se défit pour en prendre une autre à Paris.

Frère d'un avocat général et beau-frère de Baroche, il mit à profit l'influence qu'exerçait dans le département de Seine-et-Oise l'ancien ministre, alors vice-président du Conseil d'Etat, pour se faire élire, comme candidat officiel, le 29 février 1852, député de la circonscription de Mantes au Corps législatif : il y entra avec 14,742 voix (19,239 votants, 28,182 inscrits), contre 2,674 à M. Thil et 917 à M. Lepeletier d'Aulnay.

Il vota avec les impérialistes, obtint sa réélection le 22 juin 1857, par 18,078 voix (19,059 votants, 26,991 inscrits), et mourut l'année d'après. Son successeur à la Chambre fut M. Brochant de Villiers. M. Delapalme était chevalier de la Légion d'honneur.